Maxime Laope, chapeau l’artiste

Maxime Laope, chapeau l’artiste

Maxime Laope, chapeau l’artiste

Takamba

Fervent défenseur de la langue créole et des traditions musicales de La Réunion, Maxime Laope (1922-2005) est un pilier de l’histoire de la musique locale.


TAK018

25,00 €

Ajouter au panier

Ajouter à ma liste d'envies

En savoir plus

Chanteur émérite surnommé par Georges Fourcade « le gosier de fer », il véhicula à travers ses chansons des scènes de vie créole et un savoir-faire musical traditionnel, devenus aujourd’hui des témoignages socio-historiques et ethnomusicologiques précieux.

A ce titre, Maxime s’inscrit comme le seul chanteur réunionnais ayant eu une longévité artistique qui s’étend des galettes 78 Tours (26 à ce jour inventoriées) aux disques compacts . Sa carrière couvre près de six décennies. Ces sources sonores d’époque s’inscrivent alors aujourd’hui comme des témoignages intangibles, nous offrant un nouvel éclairage sur l’histoire de la musique réunionnaise.

Commentaires

No customer comments for the moment.

Donnez votre avis

Maxime Laope, chapeau l’artiste

Maxime Laope, chapeau l’artiste

Fervent défenseur de la langue créole et des traditions musicales de La Réunion, Maxime Laope (1922-2005) est un pilier de l’histoire de la musique locale.

Donnez votre avis